INAO - une longue Histoire

Publié le 7 Novembre 2017

INAO - une longue Histoire

Vous avez surement déjà entendu le terme de l'INAO. Mais que se cache vraiment derrière cet acronyme ? 

Dès le début du XXème siècle, le législateur souhaitait déterminer des zones pour les producteurs pouvaient bénéficier d'une appellation d'origine. Une loi est promulguée dans ce sens, le 1er aout 1905, se basant que sur la problématique géographique. Aucune charte ne se penche sur la situation de surproduction, ou sur le rapport qualité/quantité. En mai 1919, la gestion des délimitations des zones est confié aux tribunaux administratifs. Le système s'engorge rapidement sous le poids des nombreuses procédures lancées.

La situation est amélioré en 1935, par la création de l'INAO, par un décret du 30 juillet. Il combine à la fois les aspects administratifs, judiciaires et professionnels. Ce décret-loi de 1935 est fondamental, car il protège non seulement le nom du produit, mais aussi ses caractéristiques et son lien fort avec un terroir délimité, contrairement aux labels qui ne confirment que le savoir-faire du producteur. Gestionnaire initialement des AOC de la filière des vins, avec un succès économique reconnu, l'INAO se vous confié la gestion de l'ensemble des AOC agricoles, pour toutes les filières, en 1990.

En 2015, pour fêter les 80 ans de l'institution, est paru un ouvrage de référence sur l'Histoire de l'INAO : " Une histoire des vins et des produits AOC ". Écrit par Serge Wolikow et Florian Humbert, il est édité par les éditions universitaires de Dijon, collection Sociétés.

En savoir plus :

 

 

Rédigé par Véronique Pagnier

Publié dans #Livres, #Vins de France, #Divers

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article